Naviguer sur dossierpatient.ch

Entretien

«Avec le DEP, nous pourrons consacrer plus de temps aux futures mères»

Sage-femme, Susanne Leu Kübler dirige la maison de naissance de Stans. Comme d’autres institutions stationnaires, sa maison de naissance sera elle aussi raccordée au dossier électronique du patient (DEP) à partir d’avril 2022. Elle espère que ce nouvel instrument allègera les aspects administratifs. Elle y voit surtout un avantage pour les futures mères.

Madame Leu Kübler, en tant que sage-femme et directrice d’une maison de naissance, qu’attendez-vous du DEP ?

Le DEP est une très bonne chose. En tant que sage-femme, il est important pour moi que les futures mères disposent du maximum d’informations sur leur corps et leur santé. Je veux leur donner les moyens d’agir par elles-mêmes. À cet égard, le DEP sera d’une grande utilité.

 

« D’après mon expérience, les femmes s’intéressent davantage à leur santé quand elles peuvent accéder facilement à leurs résultats de laboratoire et à leurs ultrasons »

 

Pouvez-vous nous donner un exemple concret ?

D’après mon expérience, les femmes s’intéressent davantage à leur santé quand elles peuvent accéder facilement à leurs résultats de laboratoire et à leurs ultrasons. Soudain, elles se préoccupent de leur taux de fer ou d’hémoglobine. Quand les femmes ont la maîtrise de leurs données, elles peuvent prendre des décisions plus éclairées et en appellent davantage à leur propre responsabilité.

 

En tant que sage-femme, vous accompagnez les femmes sur une longue période : pendant la grossesse, lors de l’accouchement et pendant la période post-natale. Jusqu’ici, comment avez-vous documenté les informations concernées ?

Pour des questions d’organisation, nous saisissons déjà les informations sous forme électronique. Les femmes doivent toujours nous autoriser à transférer ces données. Cependant, les interfaces correspondantes manquent dans notre système de documentation. Par exemple, si nous avons besoin du rapport d’un gynécologue, nous lui téléphonons et lui demandons de nous envoyer le rapport par courrier électronique. Nous devons ensuite l’enregistrer nous-mêmes dans notre dossier.

 

Jusqu’ici, comment transmettiez-vous les informations lorsqu’une femme devait être transférée pendant l’accouchement ?

Il est très rare que nous devions transférer une femme en urgence, mais cela peut arriver, par exemple si l’accouchement ne progresse pas. Des directives claires encadrent l’échange de données entre les maisons de naissance et les hôpitaux, notamment les données qui doivent être transmises sous forme cryptée. En cas de transfert rapide, il arrive que nous emportions les documents sous forme papier uniquement. Une future mère n’est jamais transférée seule, elle est toujours accompagnée par une sage-femme, ce qui permet de lui fournir un repère malgré le changement de lieu. Le DEP ne changera pas cette façon de procéder.

 

Quelles informations saisirez-vous dans le DEP ?

Les mêmes qu’aujourd’hui : les documents relatifs à l’anamnèse, les rapports spécifiques à la grossesse, les résultats des contrôles et les résultats de laboratoire. En outre, nous documentons le déroulement de l’accouchement et la période post-natale. Ce qui va changer, c’est que les interfaces fonctionneront mieux.

 

« Si tout le monde travaille avec le DEP et que les interfaces fonctionnent, cela nous facilitera la tâche et nous gagnerons du temps »

 

En quoi le DEP va-t-il faciliter votre travail ?

Rassembler tous les rapports et formulaires auprès des différents fournisseurs de prestations prend beaucoup de temps. Un temps que nous préférerions consacrer à l’accompagnement de nos futures mères. Si tout le monde travaille avec le DEP et que les interfaces fonctionnent, cela nous facilitera la tâche et nous gagnerons du temps. J’espère que l’utilisation du DEP sera aussi simple que l’e-banking. Il nous faudra peut-être encore un peu de patience au début. Il y a une phase de transition avec toute nouvelle solution technique.

 

À votre avis, comment réagiront les futures mères ?

Je suis sûre qu’elles verront tout de suite les avantages du DEP. Nous entretenons des liens étroits avec les femmes que nous accompagnons. Nous pouvons leur expliquer en toute confiance que le DEP nous aidera à améliorer encore notre travail. Grâce à cet outil, nous pourrons consacrer plus de temps aux futures mères. Il est dans l’intérêt de tout le monde que les processus soient aussi simples et sûrs que possible.

 

« Il nous faudra peut-être encore un peu de patience au début. Il y a une phase de transition avec toute nouvelle solution technique »

Dernière modification 19.04.2022

Testez vos connaissances sur le DEP

Que savez-vous sur le DEP?

Testez vos connaissances avec 10 questions! Voici un résumé des principales informations sur le DEP, avec une série de questions.