Test sur le dossier électronique du patient (DEP)

Participants au DEP

Toute personne en Suisse peut ouvrir un DEP, mais ce n’est pas obligatoire. En revanche, les hôpitaux et les établissements médico-sociaux sont tenus de s’affilier au DEP.

Pour les personnes malades et les bien portants

Même s’il se nomme « dossier du patient », nul besoin d’être malade pour en ouvrir un. Une personne en bonne santé peut en posséder un et y déposer par exemple son carnet de vaccination ou sa carte de donneurs d’organes.

Obligatoire pour les hôpitaux et les établissements médico-sociaux

Les hôpitaux de soins aigus, les cliniques de rééducation, les cliniques psychiatriques (d’ici 2020) et les établissements médico-sociaux ainsi que les maisons de naissance (d’ici 2022) ont l’obligation de s’affilier au réseau DEP. Ils doivent rendre les informations relatives à la santé de leurs patients et patientes accessibles dans le DEP si ceux-ci en possèdent un. Ils doivent également être en mesure de consulter les documents présents dans le DEP de leurs patients.

Facultatif pour les autres professionnels de la santé

Pour les prestataires de soins ambulatoires comme les médecins indépendants, les pharmaciens ou les prestataires de services de soins à domicile, la participation est facultative. D’après le baromètre eHealth, la majorité de ces professionnels de la santé se disent favorables au DEP. Plus le nombre de participants au DEP est élevé, plus il sera utile.

Test
Je suis nutritionniste indépendante. Ai-je le droit de m’affilier au DEP ?

Veuillez sélectionner toutes les réponses correctes (plusieurs réponses possibles):

Dernière modification 24.06.2020